Tout le Cinéma de B à Z
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 George A.Romero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le biquet vengeur
fan de Jack Frost
fan de Jack Frost
avatar

Masculin Nombre de messages : 882
Age : 32
Localisation : nantes
Humeur : cinoche
Date d'inscription : 30/06/2007

MessageSujet: George A.Romero   Lun 14 Avr - 15:24



George A. Romero

Né le 4 Février 1940 à New-York aux USA.
Il vit à Pittsburgh où il a tourné bon nombre de ses films. Malgré une filmographie très clairsemée, il est pour de nombreuses personnes un des plus grands réalisateurs encore vivant. Néanmoins, sa filmographie virtuelle est très fournie et le nombre de projets abandonnés assez impressionnant, il ne devrait plus tourner avec des studios... enfin moi ce que j'en dis. Il aurait du tourner "Resident evil" , ce qui nous aurait probablement donné une bien meilleure série, mais ce n'est que mon avis, je sais que certains déviants ici vénère la trilogie ^^ , mais quand même ça aurait été marrant qu'il réalise l'adaptation d'un jeu lui-même adapté de ses films. Il est revenu avec "Land of the dead" aux films de morts-vivant ( le terme zombie appartient à la culture vaudou et n'est jamais cité dans ses films, d'où la blague du mot en Z dans "Shaun of the dead"), genre qu'il n'a pas créé puisque de nombreux film ont exploité la veine du mort vivant (si j'ose dire) ou du zombie dans des films exotics ayant le vaudou comme argument avant lui, mais là où George Romero c'est démarqué des autres c'est dans le traitement adopté, proche des humains, beaucoup de morts-vivants et les morts-vivants comme métaphore de notre société. Les morts-vivants passent de chair à canon sans cervelle, à miroir exacerbé de notre société, villipendant tour à tour l'individualisme, la surconsommation, la militarisation où la lutte des classes. Voilà en quoi Romero est un génie, il a prit le parent pauvre du fantastique, celui qui n'avait rien pour lui et en a fait le porte-parole de sa pensée.
Filmo(juste les films effectués)
"Night of the living-dead" 1968
"There's always vanilla" 1971
"Hungry wifes" 1972
"The crazies" 1973
"Martin" 1977
"Dawn of the dead" 1978
"Knightriders" 1981
"Creepshow" 1982
"Day of the dead" 1985
"Monkey shines" 1988
"The dark half" 1993
"Bruiser" 2000
"Land of the dead" 2005
"Diary of the dead" 2007

Et bonne nouvelle , il prépare "Diary of the dead sequel"... il est de nouveau dans le coup, on ne peut que souhaiter que ça dure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr Poulpo
fan de Terror Toon
fan de Terror Toon
avatar

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 37
Localisation : Caen
Humeur : il me faut plus de CaFé...
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: George A.Romero   Lun 28 Avr - 19:29

Bon bah je vais résumer par:
"Vive Romero"
"Vive les Zombies"
Je crois que y'a rien d'autre a dire, c'est un génie ce mec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ghost-miike
fan de Brett Ratner
fan de Brett Ratner
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 32
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: George A.Romero   Mer 14 Avr - 23:16

moi il fait partie de mes realisateurs prefere ce grace a lui je j'aime les zombies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: George A.Romero   

Revenir en haut Aller en bas
 
George A.Romero
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deep Red 3D. Un film de George A. Romero.
» Survival of the Dead (George A. Romero, 2009)
» Trilogie des Morts Vivants : George Romero Edition Limitée
» George Andrew Romero
» La trilogie des morts vivants - George A. Romero

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
B Addict :: Cinéma :: Les réalisateurs-
Sauter vers: